AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ( he kept sighing about you )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

× pseudo : delancey.
× messages : 90
x points : 29
× date d'inscription : 23/10/2016
→ âge : 35 yo.

MessageSujet: ( he kept sighing about you )   Dim 23 Oct - 23:45
arthur hennings

« and i could not help loving you »

On dit de moi que je suis perfectionniste
Ω Prénom & Nom : arthur hennings
Ω Nationalité : allemande
Ω Âge : 35 yo.
Ω Métier / Occupation : agent d'artistes, spécialisé dans la musique classique, en pause pour le moment, et remets, depuis peu, la main sur un clavier, sur une plume ( ou un style ) et quelques lignes de musique.
Ω Orientation sexuelle : asexuel panromantique
Ω Statut civil : célibataire, à ses dépends, à ses déboires.
Ω Traits de caractère particuliers : relativement socialement inepte, en dehors du travail et de quelques banalités, trop attaché à l'art en général, et à fâcheuse tendance à parler comme un livre.
Ω Lieu de résidence : 9ème, pas bien loin de l'opéra, chez son petit frère.
Ω Avatar : daniel brühl
Ω Votre personnage en bref : l'amour de sa vie tiens en quatre lettres. l'amour de sa vie, il avait neuf ans quand il l'a rencontré. rudy. c'est toujours lui, ce sera toujours lui, priorité, quelque chose de premier, de nécessaire à sa survie peut-être. et ce n'est pas juste les liens du sang, bien qu'il mette souvent - toujours, c'est toujours la famille avant tout. il n'y a pas de négociation possible. mais le sang ne fait pas tout, et dans sa droiture il pourrait comprendre ceux qui s'en éloignent. mais aussi différent qu'il puisse être de ses parents, de majorité de ses frères et sœurs, ils sont toujours là, part étrange de sa vie. du genre dont on ne peut s'empêcher de dépendre. il n'a jamais cherché à s'en détacher. pas en immigrant. pas en s'éloignant. d'abord berlin puis paris, bien loin de quelque ferme un peu paumée. ils ont toujours été là. le seront toujours. et si son amour de la ville ne le rends que différent d'eux, il ne peut que le rapprocher de son frère. rudy. rudy qui danse. rudy avec un sourire qui ferait rougir de jalousie n'importe quelle étoile dans n'importe quel ciel, pour celles qui s'allument derrière ses lunettes. rudy qui s'efface quand il n'est pas sur une scène. arthur est son ombre, presque, et tout fut toujours pour lui, et tout sera toujours pour lui. priorité certaine. priorité nécessaire. l'un d'eux au moins aura pu toucher du doigt ses rêves, les agripper et s'envoler, même si l'autre reste au plus prêt du sol. il trouvera là le bonheur, dans ce qu'il a pu lui donner, à ce petit frère, trop semblable, quoi que plus rêveur. ils ont trop en commun pour ne pas avoir besoin l'un de l'autre. ils sont trop différents pour ne pas s'adorer. et sa vie il la donnerait pour ce gosse. gosse de vingt-six ans. gosse stupide, avec ce sourire et ses plantes et sa stupidité. il en a sacrifié beaucoup pour lui. mais ça, il ne se l'admet même pas à lui-même. ce n'est pas un sacrifice quand c'est important. quand on récupère, qu'on donne quelque chose de mieux. et il a peut-être donné son âme pour de l'argent, peut-être oublié son imaginations dans trop de faits mais si c'était pour l'emmener là, il ne le regrette en rien, arthur. ne pourrait rien regretter. il vivra un bonheur de seconde main, et sera heureux avec. fera de son mieux. maintenant encore plus qu'avant. et dire qu'il pensait avoir aussi, peut-être, quelque part, trouvé sa part de tout ceci, et dire qu'il imaginait lui aussi pouvoir sourire, pour lui-même, pour quelqu'un d'autre. qu'au moins, sans réaliser aucun autre rêve idiot, rêve de jeunesse, il aurait un cœur dans sa main, et pu offrir le sien. il l'a offert, bêtement, sans poser de question. il l'a perdu. et pourtant, il ne saurait le regretter. il y a des moments qu'il ne voudrait perdre pour rien au monde. ne voudrait pas oublier, jamais, pour ce qu'ils ont pu lui donner. pour, sur son doigt, cette marque d'une bague qu'il a mis trop longtemps à enlever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

× pseudo : delancey.
× messages : 90
x points : 29
× date d'inscription : 23/10/2016
→ âge : 35 yo.

MessageSujet: Re: ( he kept sighing about you )   Dim 23 Oct - 23:46
un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

× pseudo : delancey.
× messages : 90
x points : 29
× date d'inscription : 23/10/2016
→ âge : 35 yo.

MessageSujet: Re: ( he kept sighing about you )   Dim 23 Oct - 23:46
deux &
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

× pseudo : delancey.
× messages : 90
x points : 29
× date d'inscription : 23/10/2016
→ âge : 35 yo.

MessageSujet: Re: ( he kept sighing about you )   Dim 23 Oct - 23:46
à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

× pseudo : TheBlackWook
× messages : 72
x points : 17
× date d'inscription : 08/10/2016
→ âge : 24 ans

MessageSujet: Re: ( he kept sighing about you )   Lun 24 Oct - 21:30
Care for a link ? Je ne sais pas trop encore sur quoi on pourrait partir, mais Ciro a fait beaucoup de danse classique quand il était petit, jusqu'à tenter l'audition d'entrée à l'Opéra Garnier, qu'il a raté lamentablement. Il ne danse plus assidument depuis, pas en cours en tout cas, mais danse toujours une fois par semaine, seul, dans un vieux local qu'on le laisse utiliser. Il y aurait peut-être quelque chose à exploiter peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

× pseudo : delancey.
× messages : 90
x points : 29
× date d'inscription : 23/10/2016
→ âge : 35 yo.

MessageSujet: Re: ( he kept sighing about you )   Lun 24 Oct - 22:32
avec plaisir yo tu sais comment j'aime ciro en plus. enfin - ça a pu peut-être être un point de rencontre, ou au niveau des auditions, ou potentiellement à des cours plus ou moins random ( sachant que rudy en a pris avant d'intégrer le ballet, et que comme d'hab, il avait arthur pour lui coller aux basques ) - ou même limite, je sais pas si ciro à des connaissances / amis qui ont réussi à passer le concours, ou s'il fréquente l'opéra en tant que spectateur ? si le second, vu qu'arthur y est un peu - beaucoup - trop ( encore plus depuis qu'il s'est fait larguer, parce que c'est un peu une loque ), il y est relativement connu et peut potentiellement se faire remarquer. 'fin, yep. faut qu'on trouve un truc mais j'suis sûr que c'est faisable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

× pseudo : TheBlackWook
× messages : 72
x points : 17
× date d'inscription : 08/10/2016
→ âge : 24 ans

MessageSujet: Re: ( he kept sighing about you )   Lun 24 Oct - 23:05
Oh oui, Ciro irait sûrement voir des ballets et y trainerait Joe sans aucun doute. Sirop (d'érable, je sais je sors Arrow) pourrait avoir vu Rudy une fois, être un admirateur ? Mais oui une rencontre à l'Opéra me semble le plus propice !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

× pseudo : delancey.
× messages : 164
x points : 131
× date d'inscription : 04/10/2016
→ âge : twenty one, barely.

MessageSujet: Re: ( he kept sighing about you )   Lun 24 Oct - 23:51
( il est trop tard j'ai pas assez dormi, résultat, j'ai ri à ta blague nulle. j'espère que t'es fière de toi. smh. ) et - c'est absolument jouable en effet ! c'est bien, puis arthur à tendance à se retourner tout fier sur les compliments envers rudy parce que. il est un peu con et très très fier, faut croire. sans forcément dire qui c'est par rapport à lui - m'yep, il en serait des plus heureux de rencontrer quelqu'un qui l'aime bien. on dira pas qu'il a tendance à vivre par procuration, parce qu'il serait plus heureux si c'était le cas, mais bong. presque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ( he kept sighing about you )   
Revenir en haut Aller en bas
 

( he kept sighing about you )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE TERRIBLE PEOPLE  :: I LOVE RIEN, I'M A PARISIEN :: sur le ponts des arts mon coeur vascille :: Fiches de liens-