AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Better to die than spend his life misunderstood to explain ▬ Skylar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

× pseudo : Drizzle
× messages : 32
x points : 8
× date d'inscription : 09/10/2016
→ âge : 32 ans

MessageSujet: Better to die than spend his life misunderstood to explain ▬ Skylar   Dim 9 Oct - 21:53
Skylar Remington

« Le clocher est un doigt qui nous montre le ciel. »
Ω Prénom : Skylar, ça fait brute de pomme, un peu garçon manqué et trop souvent mal jugé ; pourtant lorsque le prénom devient Sky, il se transforme avec légèreté. Ω Nom  : Remington, ça fait plutôt anglais, mais renions les origines et constatons simplement le patrimoine d'aujourd'hui. Ω Âge : 32 années bien tassées, l'équilibre entre la jeunesse et le début des hostilités.  Ω Profession / Occupation : Arnaqueuse, bien qu'il serait de bon ton de se ranger du côté de la loi ; le droit viendra t-il changer cela ?  Ω Quartier de résidence : 16ème arrondissement.  Ω Statut civil : Franco-Américaine, soit dit en passant, ce serait plutôt Franco-EU, mais bon, passons. Ω Orientation sexuelle : La bisexualité ouvre plusieurs horizons, et ce n'est peu dire. Ω une passion : La mode est à la passion, ce que la passion ignore. Etre fringuée, décorée, parée face aux rues de Paris, qui a t-il de mieux pour rêver ? Ω un vice : Les vices sont bien multiples, mais peut-être pouvons-nous citer la consommation de stupéfiants dans un premier temps, pour ne pas trop en dire.

On dit de moi que je suis cupide
Alors qu’on entend le chuintement du métal et le glas du fer battant de plein fouet, Skylar virevolte et esquive avec grâce les problèmes de la vie. Le terme problème a comme disparu de son vocabulaire ; c’est une ineptie, une sottise. Au début, elle aimait les éviter, mais plus le temps passait plus on se disait que c’était tout à fait naturel. Il y a des « whao » et des « oh », les uns transcrivant la stupéfaction, les autres le dépit. Ça se partage entre ceux qui ne voient rien et ceux qui observent. Mais qui est-elle ? Que fait-elle ? En fait, on ne le sait pas, personne ne le sait réellement. Elle ne fait que jouer avec les mots, avec les mains. Une pièce danse entre ses doigts, laissant apparaître un sourire béant sur sa face. Elle aime ça, jouer avec elle-même, se jouer des autres : c’est un fait, c’est infect. Mais les remords et les scrupules, ça fait bien longtemps qu’elle n’y pense plus. Au début, elle n’était pas vraiment comme ça, mais elle a trop vite plongé dedans, bien trop vite. Née Franco-Américaine, d’un père étasunien et d’une mère française, elle a pourtant vécu entre Seattle et L.A avant de revenir en France à 18 ans. Alors démarre réellement l’amusement, la drôlerie. Extorquer, arnaquer, voler, et tout cela sans impunité ; quel plaisir, quelle jouissance. Plus qu’un passe-temps, c’est une passion, un art où elle excelle, une dimension qui lui a permis de rencontrer des personnes riches en couleurs. L’amour de l’argent ne construit pas une personne, Skylar ne dira pas le contraire. De bon vivant, rire est une de ses attractions favorites. Mais elle ne rit pas de tout -sauf sous emprises de choses pas claires dont on ne citera pas le nom-. Des compagnons de beuveries, elle en a eu, des ami(e)s d’un jour, d’un soir, aussi. Les plaisirs de la vie font tout et rien. C’est ainsi qu’elle la conçoit. Sky, ce n’est pas la bonne fréquentation pour les fils à papa et elle ne s’en cache pas. C’est juste un électron libre, qui frôle les mises en justice et qui joue avec le feu.
c'est une question de principes
Ω Qu'est-ce qui fait de vous quelqu'un d'horrible ? D’un point de vue extérieur, on dirait qu’elle n’est que rebelle, qu’elle aime et qu’elle prend plaisir à ne pas respecter les règles. Pourtant, il suffit de s’y frotter pour comprendre qu’elle n’a pas de fond gentil, qu’elle ne fait rien sans attendre quelque chose en retour. Etre désintéressée, elle ne connait pas. Ce que la rend odieuse, c’est ce côté manipulateur parfois dévastateur. Détruire et piétiner des fiertés, elle sait le faire, mais le plus dur pour son entourage, c’est qu’elle ne semble pas vouloir changer. Sa mère lui disait souvent qu’elle allait s’autodétruire si elle continuait dans cette voie, mais il semblerait que cette part d’elle-même se soit confortablement installée.

Ω Quel est le défaut qui vous agace le plus chez les autres ? Boire ces vaines paroles. Hocher incessamment la tête. Dire oui, acquiescer. Ne jamais dire non. Ne pas comprendre. Croire sans preuve, croire sans jugement. La naïveté et la confiance aveugle la font sortir de ses gongs. Elle n’aime pas, ne saisit pas. Ces gens-là, qui acceptent tout sans rien dire, sans rien faire. Ceux-là même qui ne remettent jamais rien en cause, rien en question. Ils ne doutent pas. Ceux qui tombent dans le panneau, ceux qui pour elle, n’ont pas ce sens de la méfiance. C’est irritant, agaçant. Elle aimerait les secouer, pour qu’ils se réveillent, qu’ils s’agitent et réagissent devant l’évidence. Comment ne peut-on pas voir ce qui est devant nos yeux, ce qui pend littéralement à notre nez ? C’est tellement frustrant pour Sky qu’elle n’arrive pas à se retenir d’en jouer, de cette naïveté. Elle susurre des mots, inonde de parole et laisse le bienheureux se noyer dans sa propre absurdité.  

Ω Que vous inspirent les parisiens  ? Ah Paris ! Que dire de Paris, cette capitale, cette centrale française pleine de vie et de potins mondains. Bien différente de la côte ouest des Etats-Unis cela dit, mais elle a son propre charme. Mais qui dit Paris dit parisiens. Sky a mis beaucoup de temps à essayer de comprendre comment les parisiens pensaient, puis elle a vite abandonné, se fondant dans le décor comme elle le pouvait. Le fossé de culture est souvent flagrant, mais ça ne l’a pas dérangé plus que ça. Après tout, pour elle, les parisiens sont des gens comme les autres : toujours pressés, parfois brusques, souvent râleurs, pleurnicheurs, chiants et cons mais n’oublions pas les bons côtés tout de même. Cependant ça ne diffère pas tant des autres métropoles. Les parisiens ont juste… leur propre style ? C’est ce que Sky apprécie, et nous ne parlons pas que du style vestimentaire n’est-ce pas.

Ω Quelle est la pire chose que vous ayez faite ? D’un côté il y a cette fois où les flics avaient débarqué en pleine soirée, à cause du bordel sans nom qu’il y avait cette dite nuit. Là ils n’avaient pas été déçus du voyage les poulets ; avec toutes ces jolies petites personnes pas que pompettes, ils en avaient choppé plus d’un. Skylar ce soir-là, était partie par derrière mais elle n’aurait peut-être pas du : parce que pas fraîche égal accident assuré. M’enfin, quand on atterrit dans un hôtel par l’opération du Saint-Esprit, il y a de quoi se poser certaines questions. De toutes façons, elle ne s’en souvient pas, donc fin de la discussion. Elle avait tellement abusé de toutes choses -notamment un trop plein d’amphétamines- que c'est sa santé qui a du en prendre un coup ; et ça, c'est bien pire que toutes les arnaques, quelles qu'elles soient.
D’un autre côté, le choix qu’elle regrette le plus est celui de son départ de Paris six ans auparavant. Elle aurait juste aimé… que ça se passe autrement.  


Ω Quelle est votre meilleure qualité ? Il y a toujours des points de vue partagés face à la sociabilité. Est-ce naturel, est-ce intuitif, est-ce un apprentissage ? Il y a forcément de gens et des personnes nés avec des facilités, on ne peut le nier. Alors comment arriver à s’améliorer, à devenir un vrai démagogue afin d’échanger de tout et de rien avec n’importe qui, même le premier inconnu au coin de la rue ? Il faut se le dire, c’est difficile. Plus jeune, Sky n’aimait pas trop parler ; il ne fallait pas trop l’embêter. Comme la plupart des enfants qu’elle côtoyait, elle ne s’exprimait pas forcément à tout bout de champ. Cependant, c’est bien devenu une compétence. Plus elle s’exerçait, plus elle y prenait goût. De ce fait, elle arrive à nouer des liens avec des gens improbables. Mais cette sociabilité lui joue parfois des tours, et le manque de tact peut bien vite arriver à son insu.

Ω Qu'appréciez-vous le plus chez les autres ? Etre attentionné, présent, agréable, tout ça, c’est bien. Mais quand on surpasse ce stade, que ça devient encore plus étouffant et grotesque, ça devient vite insupportable ; bien que le pire soit de s’en vanter. Oui, ceux qui se pavanent, fiers et pimpants comme des oisillons sortis du nid. Ceux qui te regardent de haut en disant clairement « wesh la sous-merde ! ». Il n’y a pas de bons et de mauvais bougres, cependant à trop abuser des personnes de la sorte, l’oisillon va finir par se faire manger. Dans un jargon plus simple, on appelle ça de la condescendance. Un air hautain, méprisant, transpirant la confiance en soi… c’est assez repoussant. Mais le pire dans cette histoire, c’est lorsqu’ils font semblant de se mettre au même niveau, affichant cette mine de faux-cul narcissique. Sky déteste ça, elle en prendrait un pour taper sur l’autre, et ce n’est peu dire. On peut se juger, se moquer, mais se croire autant supérieur aux autres, et l’afficher en toute impunité, ça, elle ne le supporte pas. C’est pour cela qu’à l’inverse, Sky respecte beaucoup les personnes honnêtes, débordant de simplicité. Ce sont des gens avec qui elle se sent à l’aise tout de suite, et à qui elle peut parler sans aucune arrière-pensée. Et ça, ça lui fait le plus grand bien. L’honnêteté est quelque chose de rare, en perdition, alors elle essaie de la chérir, si tenté qu’elle la côtoie.
Ω Pseudo : Drizzle  Ω Prénom : Valentine Ω Âge : 18 balais Ω Présence sur le forum : On va essayer d'être régulière Ω Crédits : drizzle Ω Code du règlement : Eiffel Tower Ω Commentaires / remarques : Souhaitons un bon départ pour ce forum ♥ Ω autres précisions : Quelqu'un a un mouchoir ? 


Dernière édition par Skylar Remington le Jeu 13 Oct - 23:55, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

× pseudo : Drizzle
× messages : 32
x points : 8
× date d'inscription : 09/10/2016
→ âge : 32 ans

MessageSujet: Re: Better to die than spend his life misunderstood to explain ▬ Skylar   Dim 9 Oct - 21:53

The untold stories

« we are terrible people, so wakatépé.»


Alors qu'on entend les moteurs se mettre en marche, on voit les gens se tendre et attendre avec anxiété le léger soulèvement et sursaut du décollage. Les effluves se mélangent et donnent parfois un cocktail étrange ; entre parfums, sueur, nourriture, vieux, chiens, chats et perroquets. Autant dire que cela devient un peu explosif, alors que l'avion ne fait que débuter son voyage. Vivre dans cette fermentation d'odeurs en tous genres pendant plus de dix heures, ça donne vraiment envie de partir de chez soi. C'est la première fois que Skylar fait un voyage si long toute seule. Non pas que ça l'effraie, mais ça ne la met pas à l'aise. Elle passe une grande partie de son temps à étudier et analyser les autres passagers, mais finit par abandonner, trop lassée par ses congénères. Elle n'avait qu'une hâte à cette époque, c'était d'arriver enfin à Paris, capitale de la beauté. C'étaient ses parents qui l'avaient poussé à entamer ses études en France, histoire d'apprendre une autre culture, une autre langue et blablabla ; elle voulait surtout y être pour s'éclater, parce que Paris la nuit, il semblerait que c'est plein de vie. En effet, sa première réaction une fois sortie de l'aéroport c'était « great, that's a sexy place ». 

L'entrée à l'université fut folklorique, entre toutes les soirées et les genres de groupes qui se créés, c'était un peu l'éclate totale. Travailler . Étudier . Mais what is it ? Louper le réveil, et recommencer le soir même, ça ne peut qu'avoir du négatif. Les cernes sous les yeux, le côté lunatique et l'effet grincheux à répétition c'est pas cool, autant pour la personne que pour son entourage. M'enfin si tout l'entourage est dans le même état... comment s'en défaire ? Voilà comment à dix-huit ans on finit dans la dépravation et la luxure alors que ce n'était pas ce que Sky recherchait en arrivant en France. Le déclic fut quand lors d'une soirée bien arrosée, les idées pas claires et les yeux brillants, assise dans la cuisine le verre vide. Une autre meuf bancale venait d'atterrir sur la chaise de droite et semblait tout aussi fraîche que Sky. Elles ne se connaissent pas mais se mirent à parler de tout et de rien, du plus glauque au plus insensé. Il n'est pas dit que d'autres verres ne furent pas de la partie. Comment elle s'appelait déjà ? Hum, oui, Eodiaz Kovalenko. Elles avaient peut-être parlé de bombes atomiques, on ne sait pas hein... entre États-Unis et Russie, on ne sait jamais à quoi s'attendre. Mais Eodiaz, c'est devenue bien vite plus qu'une amie de beuverie d'un soir. En plus de s'être trouvé certaines passions et dons en commun, elles sont devenues très proches. Peut-être trop proches. Plus les gens deviennent complices, plus les plaies restent ouvertes et saignent. 
En sept ans, elles étaient devenues des professionnelles de l'arnaque et du vol, l'une pour les plaisirs que cela pouvait accorder, l'autre pour l'amour de l'argent qu'elle pouvait gagner. L'université c'était de l'histoire ancienne. Les jeunes filles, c'étaient de l'histoire ancienne. Leur couple, c'était bientôt de l'histoire ancienne. Des parents aussi fourbes et sadiques que ceux d'Eodiaz, Skylar n'en avait jamais vu ; et Dieu sait que des connards elle en connaît. Elle n'avait pas anticipé, elle n'avait pas imaginé que c'est lui qui causerait sa perte ; en quelque sorte.
 
               «  Bonjour Skylar. Je vais être direct avec toi. Là, il était déjà en train de me baiser, mais je ne le savais pas encore. Je veux que tu sortes de la vie de ma fille. Je me suis dit, mais qu'est-ce qu'il raconte le vieux ? On peut faire ça simplement et sans esbroufe. Heu, ok mais de quoi tu parles putain ? La famille avant tout,Skylar, et tu ne peux faire partie de cette famille. »

Que répondre à cela ? Tu rencontres amicalement -normalement-, le père de ta copine, et tu te fais pétrifier sur place. Le pire, c'est quand tu ne t'y attends pas.
 
               « Je vous souris beau-papa, parce que vous pensez comme moi : ne prendre aucun risque lorsque ça concerne notre plus grand amour ; l'argent. Mais j'ai un doute qu'il faudrait éclaircir. Comment comptez-vous me faire partir ? »

Il la regarde un instant, lui rend son sourire narquois, se sert une tasse de café et se pose sur son fauteuil de ministre. 

               « ▬ Ce n'est pas bien compliqué très chère. Tu vas partir, si tu ne veux pas finir derrière des barreaux.
 
               ▬ Vous êtes en train de dire que vous pourriez me mettre en prison ? N'avez-vous pas peur de ce que moi, je pourrai faire ?
 
               ▬ Oh non petite sotte. Tu ne peux rien faire. Tout ce que tu diras se noiera dans l'absurdité du monde. Cependant ma parole vaut de l'or, et en si peu de temps, tu ne seras plus rien ; juste une pauvre fille derrière des barres de fer. 

               ▬ Soit. Si je reste, je finis en taule, si je pars, je perds tout ce que j'ai construit ici. Quel choix intéressant. Mais moi je dis qu'il y a une troisième option : si je pars, vous perdez votre fille. Parce que comme vous le dites si justement, la vérité ne reste jamais cachée bien longtemps. 

               ▬ C'est ce qu'on verra, l'Américaine. 
»

C'était il y a six ans tout ça. Sauver sa peau avant tout, ne pas prendre de risque. Skylar n'a jamais su si elle avait choisi la deuxième ou la troisième option. Elle était partie, retournée d'abord chez elle, près de Seattle. Puis elle a vite voulu changer d'air, voyager, visiter le monde. C'est comme ça qu'elle s'est retrouvée en Russie, et qu'elle y est restée environ quatre ans. Elle n'aime pas trop en parler, mais elle se serait mariée là-bas, et divorcée. Probablement pour extorquer du fric à un pauvre homme qui n'a as eut la chance de rencontrer le véritable amour de sa vie. La Russie, c'était bien, mais froid et un peu chiant. Bon Moscou est bien belle mais ça s'arrête là. Cependant, là-bas elle a appris de nouvelles techniques plutôt intéressantes, notamment pour se faire un max de pognon. Ce fut de dures années. Tant au niveau mental que physique, Sky n'allait pas bien. Le contrecoup de sa rupture faisait son effet, mais elle ne voulait pas se l'avouer. Elle avait perdu le goût de tout, elle ne se passionnait plus de rien. D'où le divorce prématuré et le retour en France, il fallait qu'elle retrouve son pays d'adoption, à tout prix.  


Dernière édition par Skylar Remington le Dim 16 Oct - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

× pseudo : spf
× messages : 63
x points : 63
× date d'inscription : 01/10/2016
→ âge : 31 ans

MessageSujet: Re: Better to die than spend his life misunderstood to explain ▬ Skylar   Dim 9 Oct - 22:00
Ma belle Skylar

Bienvenue officiellement sur le forum ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

× pseudo : scarlett glasses (Julia)
× messages : 128
x points : 114
× date d'inscription : 01/10/2016
→ âge : vingt-quatre ans

MessageSujet: Re: Better to die than spend his life misunderstood to explain ▬ Skylar   Dim 9 Oct - 22:27
Bienvenue parmi nouuus Katie est super joliiiie I love you bon courage avec la rédaction de ta fiche !

_________________
Broken skies, heartaches that flowers won't mend. Say goodbye, knowing that this is the end. Tender dreams, shadows fall, love too sweet, to recall. Dry your eyes, face the dawn, life will go on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

× pseudo : BOHEMIAN RHAPOSDY
× messages : 138
x points : 121
× date d'inscription : 01/10/2016
→ âge : 20 ans

MessageSujet: Re: Better to die than spend his life misunderstood to explain ▬ Skylar   Lun 10 Oct - 11:05
Officiellement bienvenue parmi nous Sky qui baille quand je poste des intrigues

_________________
another one bites the dust
Are you happy, are you satisfied, How long can you stand the heat ? Out of the doorway the bullets rip... to the sound of the beat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

× pseudo : Drizzle
× messages : 32
x points : 8
× date d'inscription : 09/10/2016
→ âge : 32 ans

MessageSujet: Re: Better to die than spend his life misunderstood to explain ▬ Skylar   Lun 10 Oct - 23:24
Merci *^*

Maaais, juré que j'ai pas fait exprès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

× pseudo : delancey.
× messages : 164
x points : 131
× date d'inscription : 04/10/2016
→ âge : twenty one, barely.

MessageSujet: Re: Better to die than spend his life misunderstood to explain ▬ Skylar   Mar 11 Oct - 15:33
katie mon amour. et je suis très intrigué par ce perso, vraiment hâte d'en voir plus
gros câlin à toi, et bienvenue ici!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

× pseudo : Drizzle
× messages : 32
x points : 8
× date d'inscription : 09/10/2016
→ âge : 32 ans

MessageSujet: Re: Better to die than spend his life misunderstood to explain ▬ Skylar   Mar 11 Oct - 18:04
Merci mon petit Gaby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

× pseudo : SPLEEN
× messages : 120
x points : 61
× date d'inscription : 10/10/2016
→ âge : vingt-et-un ans.

MessageSujet: Re: Better to die than spend his life misunderstood to explain ▬ Skylar   Sam 15 Oct - 23:44
Hum je verrais bien une petite romance entre skylar et jules rien qu'en lisant le début de ta fiche!
surtout qu'elles sont toutes les deux en droit, ça peut donner quelque chose de pas mal cocasse.
Très beau début de fiche au passage I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

× pseudo : Drizzle
× messages : 32
x points : 8
× date d'inscription : 09/10/2016
→ âge : 32 ans

MessageSujet: Re: Better to die than spend his life misunderstood to explain ▬ Skylar   Dim 16 Oct - 0:05
Hey Eo' va être jalouse
Sinon, non Sky n'est pas en droit, mais il n'est pas dit qu'elle reprenne ses études un jour (je vais éclaircir tout ça dans l'histoire) :D

Mercii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

× pseudo : spf
× messages : 63
x points : 63
× date d'inscription : 01/10/2016
→ âge : 31 ans

MessageSujet: Re: Better to die than spend his life misunderstood to explain ▬ Skylar   Dim 16 Oct - 0:12
Ahah j'ai eu le droit à la même proposition indécente honey ! What a Face I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

× pseudo : Drizzle
× messages : 32
x points : 8
× date d'inscription : 09/10/2016
→ âge : 32 ans

MessageSujet: Re: Better to die than spend his life misunderstood to explain ▬ Skylar   Dim 16 Oct - 0:52
Ohoh, Jules serait-elle en manque de quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

× pseudo : SPLEEN
× messages : 120
x points : 61
× date d'inscription : 10/10/2016
→ âge : vingt-et-un ans.

MessageSujet: Re: Better to die than spend his life misunderstood to explain ▬ Skylar   Dim 16 Oct - 2:01
j'aime jouer sur plusieurs tableaux What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

× pseudo : spf
× messages : 63
x points : 63
× date d'inscription : 01/10/2016
→ âge : 31 ans

MessageSujet: Re: Better to die than spend his life misunderstood to explain ▬ Skylar   Dim 16 Oct - 18:56
Je dis oui. (à la demande en mariage, à la possibilité d'avoir dix bébés bruns aux yeux bleus, à la demande de validation.....) Jotem, j'aime ta fiche, ta plume, ta bouille, tes seins ... Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

× pseudo : Bohemian Rhapsody
× messages : 190
x points : 127
× date d'inscription : 13/10/2016
→ âge : 31 ans

MessageSujet: Re: Better to die than spend his life misunderstood to explain ▬ Skylar   Dim 16 Oct - 19:06
BRAVO, TU ES OFFICIELLEMENT VALIDÉ(E)


Très jolie plume Tu vas donc pouvoir faire officiellement des cochonneries ailleurs que sur la box

Si ça te va, je te propose de te rejoindre le groupe de l'envie ? Donne moi ton feu vert que je t'ajoute !

Je t'invite d'ores et déjà à aller créer ta fiche de liens en n'oubliant pas de la compléter un minimum pour que les membres puissent avoir une idée de ton personnage ce qui leur permettra de trouver plus facilement des liens Toute la gestion courante et les demandes afférentes à ton personnage se trouvent par ici.

Tu trouveras également ici même un petit registre des lieux disponibles pour rp sur le forum.

Enfin, n'hésite pas à contacter le staff si tu as la moindre difficulté sur le forum, pour trouver des liens, rp, ou pour toute autre raison

Have fun

_________________
sorry that I couldn't get to you
c'est ma peine ma peine plus que la haine... oh ma route, oh ma plaine... dieu que j'ai mal. au diable toi et tes apôtres, je m'en vais. › ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

× pseudo : Drizzle
× messages : 32
x points : 8
× date d'inscription : 09/10/2016
→ âge : 32 ans

MessageSujet: Re: Better to die than spend his life misunderstood to explain ▬ Skylar   Dim 16 Oct - 19:12
Yahoo, quelle rapidité ! Merci

Au vu de la présentation, j'étais plus sur le groupe de l'avarice -nan mais en plus y'en a paaas encore quoi-.

Merci encore mon lapin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

× pseudo : Bohemian Rhapsody
× messages : 190
x points : 127
× date d'inscription : 13/10/2016
→ âge : 31 ans

MessageSujet: Re: Better to die than spend his life misunderstood to explain ▬ Skylar   Dim 16 Oct - 19:14
Ahah tu veux ton groupe pour toi toute seule, hein ?
Bon allez, va pour l'avarice

_________________
sorry that I couldn't get to you
c'est ma peine ma peine plus que la haine... oh ma route, oh ma plaine... dieu que j'ai mal. au diable toi et tes apôtres, je m'en vais. › ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Better to die than spend his life misunderstood to explain ▬ Skylar   
Revenir en haut Aller en bas
 

Better to die than spend his life misunderstood to explain ▬ Skylar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rebekah Mikaelson ▲ I`ve spend my whole life hating and loving my brother with equal measure.
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE TERRIBLE PEOPLE  :: I LOVE RIEN, I'M A PARISIEN :: j'aime plus Paris :: Fiches validées-